CETTE PAGE EST UNE ARCHIVE. CONSULTEZ S.V.P. LA NOUVELLE VERSION DU SITE A L'ADRESSE

http://www.etudes-episteme.org
2 - 2002 - C. Graffeuille et A. Efstathiou
> Retour au sommaire
> Télécharger l'article pdf

Claire Gheeraert-Graffeuille et Athéna Efsthatiou-Lavabre: Lectures de The
Lover's Melancholy
de John Ford (1629): théâtre et mélancolie, p. 23

Résumé

First performed at the Blackfriars in 1629, John Ford's The Lover's Melancholy lends itself to various interpretations. This paper offers two readings. The first one focuses upon the central theme of melancholy and also considers the " Burtonian voices " in the play. Each one of Ford's characters suffers from this black humour whose most acute forms are cured by means of a play-within-a play. The second reading takes a close look at the dramaturgical devices upon which the dramatist bases his therapy. Truly cathartic, the inset play sets in motion the final return to a harmonious state of mind and politics.

Note sur l'auteur

Claire GHEERAERT-GRAFFEUILLE est maître de conférences à l'Université de Rouen. Sa thèse, La Cuisine et le forum. Images et paroles de femmes pendant la Révolution anglaise, sera publiée en 2003 chez l'Harmattan dans la collection "Des Idées et Femmes", dirigée par Guyonne Leduc.

Athina LAVABRE-EFSTATHIOU est ATER à l'Université de Paris 8 - Saint-Denis. Elle prépare actuellement une thèse de doctorat sur Richard Brome: " Jeux d'espace et lieux de théâtre dans la dramaturgie de Richard Brome (1590?-1652?) ".


(N.B. Si la fenêtre ci-dessous ne s'ouvre pas correctement, vous pouvez malgré tout accéder à l'article: il vous suffit de le récupérer en cliquant sur l'icône "Télécharger les articles" située tout en haut de la page.)

Article complet au format PDF

00>


Date de création : 07/03/2006 @ 13:56
Dernière modification : 28/09/2007 @ 22:56
Catégorie :
Page lue 1491 fois


Prévisualiser Prévisualiser     Imprimer l'article Imprimer l'article


^ Haut ^