CETTE PAGE EST UNE ARCHIVE. CONSULTEZ S.V.P. LA NOUVELLE VERSION DU SITE A L'ADRESSE

http://www.etudes-episteme.org
16 - 2009 - S. Bataille

Sylvaine Bataille, Fortune et infortune d’un exemplum odysséen dans le théâtre anglais de 1558 à 1642 : les vicissitudes de Pénélope, p. 162

> Lire le résumé et la notice
> Télécharger l'article pdf
> Retour au sommaire

 

 

Résumé

À la Renaissance, Pénélope est construite, à travers les interprétations de son histoire dans l’Odyssée, comme modèle pour la femme. Les qualités de Pénélope vouées à être imitées, comme la continence et la loyauté envers l’époux, sont les vertus prônées par les ouvrages d’édification destinés aux femmes. Si plusieurs dramaturges exploitent pleinement l’exemplarité de cette figure, l’étude des références à Pénélope sur l’ensemble du corpus dramatique anglais de 1558 à 1642 montre que le traitement du personnage est loin d’être monolithique, dans la mesure où d’autres auteurs mettent en place une contestation de l’exemple dont les modalités et les enjeux sont explorés ici. Il arrive ainsi que Pénélope perde son statut de « miroir de vertu » à la suite de constructions alternatives qui mettent en doute, voire retournent entièrement, sa réputation de femme chaste, tandis que certaines pièces opèrent une subversion plus subtile mais certainement plus profonde en soumettant à discussion l’exemplarité même de la Pénélope vertueuse censée représenter un idéal conjugal.


Abstract

In the Renaissance interpretations of her story in the Odyssey, Penelope is constructed as an exemplar of wifely virtue. Those of her qualities meant to be imitated, such as chastity and loyalty, are also promoted in conduct books aimed at a female readership. Although several English playwrights exploit Penelope’s exemplarity to the full, the study of the English dramatic corpus between 1558 and 1642 shows that the treatment of this character is far from being monolithic, as the exemplar is also used irreverently. Sometimes Penelope loses her status as a “mirror of feminine perfection” as a result of alternative constructions which doubt, or even entirely turn upside down, her reputation as a chaste spouse, while yet other plays elaborate a more subtle, but probably more profound, form of subversion by challenging the validity of the virtuous Penelope as a guide for present action.
 

Sylvaine Bataille

Sylvaine Bataille est maître de conférences au département d’anglais de l’Université de Rouen. Elle a soutenu en décembre 2008 une thèse portant sur les références odysséennes dans le théâtre anglais de 1558 à 1642. Elle est également l’auteur d’articles sur les poèmes narratifs de Shakespeare et sur l’héritage shakespearien dans la culture télévisuelle actuelle. 

 

 

Article complet au format PDF
N.B. Si la fenêtre ci-dessous ne s'ouvre pas correctement, vous pouvez télécharger manuellement l'article en cliquant ici

 


Date de création : 08/11/2009 @ 15:22
Dernière modification : 06/12/2009 @ 23:21
Catégorie :
Page lue 1028 fois


Prévisualiser Prévisualiser     Imprimer l'article Imprimer l'article


^ Haut ^